Histoire du musée Greuze

Le nom de Greuze est omniprésent dans Tournus : rue, commerces, musée. Sa statue, sculptée par Bénédict Rougelet en 1868, orne la place de l'Hôtel de Ville.
Le musée de Tournus, fondé en 1867, ne pouvait que rendre hommage à l'artiste le plus célèbre de la ville.

Installé tout d'abord dans un salon de l'Hôtel de Ville où les premières collections furent exposées, ce musée fut transféré en 1894 dans un ancien couvent de Bénédictines, situé rue du Collège. Jean Martin (1839-1919) en fut le premier conservateur.

Fermé en 1992 pour cause de vétusté, le musée occupe depuis 2000 les anciens bâtiments de l'Hôtel-Dieu, et regroupe sur trois niveaux des collections très variées, dont l’origine provient d’objets locaux, de donations de l’Etat ou de particuliers.